Impliquer davantage les élus dans la définition des stratégies numériques, en renforçant leur perception des enjeux : cet objectif, identifié comme prioritaire par l'ARF, avait donné lieu à une passionnante rencontre d'élus en mars 2006, rassemblant notamment plusieurs vice-présidents cumulant la délégation TIC avec une autre délégation (au choix : aménagement du territoire, éducation, infrastructures et transports, développement économique, enseignement et recherche, etc.), permettant ainsi d'ancrer les TIC au sein des politiques "principales" des Régions. La suite a été la publication en 2007 de l'ouvrage "Le Défi numérique des territoires", sous la direction de Christian Paul (éditions Autrement), qui évoquait l'idée de la "27e Région", laboratoire d'innovation publique, permettant de faire émerger des projets d'avenir pour nos territoires. Et cette idée a pris corps depuis le début 2008. Pour cela, l'ARF a pris appui sur la Fing (Fondation internet nouvelle génération) : bien que les thématiques abordées ne soient pas avant tout "numériques", la Fing se caractérise par sa capacité à faire émerger des dispositifs d'innovation, elle est donc l'"incubateur" de la 27e Région, qui partage avec elle quelques fondamentaux : la place accordée aux "usagers", citoyens, habitants; l'attention portée à l'information, à l'écologie informationnelle; l'importance du travail en réseaux et de la coopération; la prise en compte de l'"innovation permanente" et de l'essai-erreur comme étant la nouvelle donne d'une société en mouvement; la nécessité de définir un socle commun (tels les standards ouverts de l'internet) pour permettre le partage et l'interopérabilité dans une démarche de "bien commun"...

La 27e Région n'est pas le domaine exclusif des conseils régionaux : c'est ici l'échelle régionale qui est prise en compte comme échelle de mutualisation, ouverte à tous les acteurs publics et à tous les échelons territoriaux, à la société civile, aux innovateurs.

Proposition avait accompagné, à ses débuts, la création de la Fing (tant par l'investissement personnel de ses fondateurs que par la mise à disposition de moyens). Aujourd'hui, la 27e Région est aussi l'aboutissement de missions menées par le cabinet auprès de l'ARF et des régions (accompagnement stratégique, étude de définition, animation de la rédaction de l'ouvrage, préparation du projet). C'est la raison pour laquelle Stéphane Vincent, directeur associé de Proposition depuis 2001, quitte le cabinet pour devenir directeur de la 27e Région. Vous pouvez suivre les développements de ce projet sur le site http://www.la27eregion.fr/.