La dĂ©mocratie participative est d'actualitĂ©, affichĂ©e par de nombreux acteurs institutionnels comme un mot d'ordre, souhaitĂ©e aussi par ceux qui considèrent que la dĂ©mocratie ne peut se permettre d'aller plus loin dans la dĂ©saffection et qu'il faut impliquer davantage les citoyens dans ce qui les concerne. L'internet, de son cĂ´tĂ©, voit se dĂ©velopper en son sein de nombreuses modalitĂ©s nouvelles de la citoyennetĂ©, avec en perspective la promesse technophile d'une "dĂ©mocratie Ă©lectronique". Les deux mondes peuvent-ils se rencontrer ?

lire la suite